L’origine du monde, épuisé et en réimpression

Soutenue par un bouche-à-oreille foudroyant et par l’enthousiasme d’une poignée de libraires, la deuxième édition de L’origine du monde de Liv Strömquist à été épuisée en quelques semaines. Sortie il y a deux ans, Les sentiments du prince Charles – sa précédente bande dessinée – a connu un formidable regain d’intérêt et sa deuxième édition est épuisée aussi. Les deux livres sont actuellement sous presse et seront à nouveau en librairie à la fin du mois de janvier. Le tout dernier ouvrage de Liv Strömquist, Grandeur et décadence est actuellement en traduction et sortira au mois de mai prochain. À l’automne, Rackham publiera aussi une quatrième bande dessinée de l’auteure suédoise, La femme d’Einstein.