Le Cœur révélateur

Le cœur révélateur

Réalisées à différentes périodes, les cinq adaptations de nouvelles d’Edgar Allan Poe par Alberto Breccia, réunies dans Le Cœur révélateur, ne sont pas de simples prétextes à une série de variations stylistiques. Elles fournissent au génie argentin, fermement convaincu que c’est le style qui doit s’adapter à l’atmosphère du récit – et non l’inverse -, une nouvelle occasion de montrer sa maîtrise exceptionnelle du dessin et de la composition. Avec une désinvolture et une facilité étonnantes, il passe d’un minimalisme formel et d’un découpage cinématographique (Le Cœur révélateur) à des teintes grotesques (William Wilson), jusqu’à un style plus expressionniste (La Vérité sur le cas de M. Valdemar).
Si une distance manifeste sépare la rigueur dépouillée dont il use dans Le Coeur révélateur et le foisonnement de formes et de couleurs qui explose dans Le Masque de la mort rouge, un fil rouge relie pourtant tous ces récits. La constante invention graphique dont fait preuve Breccia a pour unique intention d’éclairer d’une lumière crue la frontière floue entre la vie et la mort. Il capture ainsi ce moment de bascule où, saisi par le néant, l’homme devient son propre bourreau, cette faille insondable que Poe lui-même n’a eu de cesse d’explorer tout au long de son œuvre.
La présente édition rassemble cinq chefs-d’œuvre de l’adaptation littéraire, accompagnés d’un matériel inédit, miraculeusement sauvé de la dispersion des archives du dessinateur. Elle contient également le manuscrit du découpage de La Vérité sur le cas de M. Valdemar et les études de l’ensemble de cette adaptation ainsi que celles d’une précédente version que Breccia avait réalisée dans les années 1980. En miroir du texte original de Poe, elle fournit au lecteur un éclairage inestimable du travail d’adaptation accompli par l’auteur.

Le Cœur révélateur est le premier ouvrage d’une série de rééditions et nouvelles éditions des œuvres de Breccia. Pendant l’année 2019, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Breccia, seront publiées une nouvelle édition de Buscavidas, Un Certain Daneri (jamais publié en France), Sherlock Time et un long entretien inédit avec le scénariste Juan Sasturain.