Psiconautas, le film d’Alberto Vázquez et Pedro Rivero, en salle le 24 mai

Psiconautas

Psiconautas, les enfants oubliés le film d’animation d’Alberto Vázquez et Pedro Rivero, adapté de la bande dessinée Psychonautes d’Alberto Vázquez publiée par Rackham, sort en salle le 24 mai prochain. Alberto Vázquez et Pedro Rivero y ont fait évoluer le propos développé par la bande dessinée vers une adaptation cinématographique qui, bien que fidèle, propose une relecture plus large et plus complète des thèmes originaux. Ainsi, les aventures de Dinki et de Birdboy prennent une tournure différente : Dinki poursuit l’objectif de s’échapper de l’île et le désespoir de Birdboy trouve un contrepoint dans ses actes de défense de l’environnement. Ces parcours respectifs convergent jusqu’à un épilogue dans lequel Dinki recueille l’héritage culturel et écologique de Birdboy, suggérant ainsi un nouveau commencement.
L’esthétique et la structure narrative de Psiconautas, les enfants oubliés sont, tout comme dans la bande dessinée de Vázquez, proches du conte ou de la fable et toujours abordées de façon iconoclaste. L’adaptation continue à se dérouler dans un monde fantastique, où les références renvoient à notre société contemporaine ; mais le passage à l’écran surinvestit le microcosme habituel d’animaux anthropomorphiques, grâce à la parodie du jargon visuel emprunté aux dessins animés classiques. Toute l’histoire est un exercice de contrastes, avec d’une part une esthétique plaisante et d’autre part une histoire qui parle de thématiques dures.
Par rapport à son rôle minimaliste dans la bande dessinée, l’environnement de Psiconautas, les enfants oubliés devient un personnage à part entière : bien que les deux protagonistes principaux en continuent à en être le fils narratifs principal, l’île où ils vivent est le reflet d’une société faite de valeurs inversées. Les personnages secondaires prennent la forme de jouets brisés, autant de restes jetables d’une enfance perdue, comme suite au terrible accident industriel du début du film, qui en revanche est à peine suggéré dans la bande dessinée ; la destruction de la nature devient l’un des axes principaux du film.
Avant ce long métrage, Alberto Vázquez et Pedro Rivero ont réalisé ensemble en guise de galop d’essai le court métrage Birdboy, inspiré du personnage principal de la bande dessinée. Ce film a notamment reçu en 2012 le Goya (équivalent des César en Espagne) du meilleur film court d’animation  et a été présélectionné aux Oscars. Psiconautas, les enfants oubliés a été présenté en avant-première au dernier Festival d’Annecy et a déjà reçu plusieurs prix, dont le Goya 2017 pour le meilleur film d’animation, le Prix Fantasia 2016 pour le meilleur film d’animation et le Greenpeace Award 2015 au festival de San Sebastian. La critique n’a pas manqué de saluer le travail de Vázquez et Rivero. Produit par Autour de Minuit et distribué par Eurozoom sur tout le territoire national, le film sera en salle notamment à Paris, Rennes, Nantes, Grenoble, Toulouse, Valence, Montpellier, Le Mans, Biarritz, Orléans, Tours, Angers, Caen, Nancy, Clermont-Ferrand, Strasbourg, Lille et Rouen.

Pour la sortie nationale, nous préparons un petit jeu-concours… Stay tuned !