Breccia, conversations avec Juan Sasturain

“Je ne me risquerai pas à expliquer qui était Alberto Breccia et pourquoi il est intéressant de connaître son oeuvre et sa propre opinion sur sa vie, son travail et bien d’autres sujets. […] Breccia, le Vieux, n’a pas seulement été l’un des plus grands dessinateurs de bande dessinée de tous les temps ; c’était un génie, un homme qui a cassé les codes. De plus, ou surtout, c’était un homme entier qui s’est fait incroyablement seul, d’une pièce aux contours bien définis, droit, honnête, tendre et féroce à la fois, aimable et difficile. Un personnage unique. Absolument inoubliable.”
Dans sa préface, Juan Sasturain donne une idée on ne peut pas plus précise du contenu de ce livre. Les entretiens qui y sont recueillis, fruit de conversations menées à bâtons rompus entre Alberto Breccia et son scénariste en marge à la réalisation de Perramus, dévoilent les multiples et parfois surprenantes facettes du créateur et de l’homme. Longtemps restées enfouies dans les archives de Sasturain, ces confidences enregistrées sur cassettes ont depuis fait l’objet de retranscriptions fidèles, classées par thèmes : ses premiers pas dans la profession, ses relations avec confrères et éditeurs, ses intérêts, influences, sources visuelles et littéraires mais aussi la genèse de ses histoires, sa conception du travail de dessinateur et enfin sa vision de la bande dessinée comme moyen d’expression à part entière. Le tout forme un éclairage incomparable et souvent inédit sur Breccia et sur son travail, une riche source d’informations pour appréhender une oeuvre éblouissante, multiforme et complexe.
Le texte des entretiens estt accompagné d’un grand nombre d’illustrations, la plupart encore jamais présentées, et d’un corpus de notes permettant de familiariser le lecteur français avec les situations et les personnages qu’y sont évoqués. Une chronologie détaillée situe, pour finir, l’œuvre de Breccia dans son contexte historique.