Apocalypse nerd

par Peter Bagge


Parution en septembre 2010
ISBN : 9782878271324
Collection Morgan
Format cm. 17 x 24
Pages : 120
Imprimé en noir et blanc
Broché avec rabats

16,30


«  Début 2003, quand les gouvernants des États-Unis faisaient l”impossible pour partir en guerre contre l’Iraq, j’ai entendu un diplomate nord-coréen déclarer à la radio que son pays pouvait détruire Seattle avec une frappe nucléaire. Cette déclaration n’a eu que peu de place dans les médias américains, sans parler d’une réponse officielle du gouvernement, peut-être parce qu’elle allait détourner l’attention des gens du fait que nous allions bientôt avoir Saddam Hussein. Néanmoins,  j’ai trouvé cette petite info tout à fait déconcertante, peut-être parce que j’habite Seattle. Tout naturellement, j’ai commencé à spéculer…  Et si… »

(extrait de la préface de Peter Bagge)

Donc, Kim Jong-il balance une bombe atomique sur Seattle, pendant que Perry – informaticien de son état – et Gordo, petit voyou et adepte des promenades en forêt, se baladent dans les bois de la région. Perry et  Gordo sont plongés dans l’impitoyable lutte pour la vie dans un décor post-apocalyptique digne d’un The Day After dirigé par Claude Zidi ! Au fil des pages, toujours aux prises avec des situations de plus en plus inconfortables, les deux compères glissent inéluctablement de l’instinct primordial de survie à la dépravation, la cruauté et le mal absolu. Ce qui offre la possibilité à leur créateur disserter sur des thèmes qui vont de l’héritage de la culture des “sixties” aux relations entre les sexes, de la paranoïa qui empreigne la société contemporaine aux effets dévastants de la diarrhée… toujours avec l’humour caustique qui est le sien. Loin des retournements explosifs de la saga de Buddy Bradley, Peter  Bagge se démontre pourtant incapable de dessiner sans nous pousser au rire, même dans les passages les plus dramatiques du livre.