Miguel Gallardo

© DR


Miguel Gallardo

Miguel Gallardo (Lérida, Espagne, 1955) est un des auteurs de bande dessinée les plus connus dans son pays. Il a collaboré dès 1979 à El Vibora et a été parmi les fondateurs de la mythique revue Makoki, qui a révolutionné dans les années 80 la bande dessinée espagnole et qui a beaucoup influencé des expériences similaires dans plusieurs pays d’Europe. Chef de file de la bande dessinée underground, il a évolué au cours des années 90 vers l’ autobiographie, réalisant le récit Un largo silencio (les souvenirs de son père sur la guerre Civile) et a également publié ses travaux dans la revue Nosotros somos los muertos, dirigée par Père Joan et par Max, son ancien compagnon de route.  Il est aussi très actif comme dessinateur de presse et collabore régulièrement à des journaux et revues tels La Vanguardia, Ahora ou The New Yorker. En 2008, il a obtenu le Prix National de la bande dessinée de Catalogne pour Maria et moi et, en 2014, le Grand Prix pour l’ensemble de son œuvre du Salon International de la bande dessinée de Barcelone. Depuis la sortie de Maria et moi, Miguel Gallardo a multiplié ses interventions, en Espagne et dans le monde entier, sur les problèmes liés à l’autisme. Il a réalisé, avec le soutien de la Fondation Orange une série de court-métrages d’animation sur l’autisme, il anime Los lunes, autismo , site d’information sur l’autisme en clé humoristique.